Menu déroulant

[Sommaire] - [Précédent] - [Suivant

Dossier sur le climat 

Le Changement Climatique, où en est la recherche ? Dans diverses hypothèses, les chercheurs ont fait "tourner leurs modèles". Ils prévoient:

Février 2004 - Dernière mise à jour Février 2012

IX- Prévisions du GIEC: un bouleversement des Climats de la Planète

Températures:

L'image ci-dessous montre que l'air se réchauffe plus sur les continents  que sur les océans, et que le réchauffement serait plus fort aux hautes latitudes, surtout Nord ( 2 à 3 fois la valeur moyenne du Réchauffement Global).

Des signaux précurseurs de ce réchauffement planétaire peuvent d'ailleurs être constatés en Sibérie et au Canada, où la température "moyenne" s'est déjà élevée de plusieurs degrés, ce qui n'empêche pas les hivers de battre des records de froid, comme c'est la cas au Canada en 2003-2004.

Répartition mondiale de l’augmentation de température pour 3 scénarios (en lignes) et trois périodes (en colonnes)

Figure 15

Pluviosités

Les profils annuels de température et de pluviosité déterminent les climats des diverses régions du globe.

Face à une demande accrue due à la croissance de la population,les changements de ces climats auraient évidemment des conséquences importantes sur l'agriculture, les ressources en eau, la santé, et finalement sur le développement des sociétés humaines et la biodiversité. 

Les chercheurs travaillent sur ces effets du changement climatique

La moyenne mondiale des précipitations devrait croître. La figure ci-dessous montre que certaines régions comme le nord de l’Europe seront plus arrosées tandis que le Bassin méditerranéen sera confronté à une sécheresse accrue. On observera davantage de phénomènes pluvieux intenses, même dans les régions plus sèches. 

Certaines régions devraient devenir plus humides, d’autres plus sèches avec des précipitations accrues en moyenne mondiale.

 

Changements des précipitations en pourcentage pour la période 2090–2099, par rapport à 1980–1999. Ces valeurs correspondent à la moyenne des modélisations pour le scénario moyen d’émissions A1B pour les mois de décembre à févier (à gauche) aux mois de juin à août (à droite) . Les zones blanches sont celles où moins des deux tiers des modèles donnent un changement de même signe et les zones pointillées sont celles où plus de 90% des modèles donnent des changements de même signe.

Figure 16

Voir les FAQs

Comment mesure-t-on la température ?

Comment peut-on évaluer les températures pour la période antérieure à 1860 ?

Peut-on parler de température moyenne mondiale ?

Quelles observations pour estimer la température à la surface de la Terre ?

[Sommaire] - [Précédent] - [Suivant