Menu déroulant

FAQ - Climat

[Sommaire] - [Précédent]  - [ Suivant ]

Pourquoi les vents dominants sont-ils d’Ouest ? 

Jean Labrousse - mai 2005

 

Si l’on se situe dans la basse atmosphère, là où vit la majeure partie de l’humanité, il faut d’abord remarquer que les vents sont dominants d’Ouest dans les zones tempérées. Par exemple, dans les régions tropicales et près des pôles, la circulation dominante est d’Est même si les vents dans ces régions soufflent moins fort que dans les régions dites tempérées, en tout cas pendant la saison froide.

Ceci étant, la cause de la dominante d’Ouest est la terre qui tourne d’Est en Ouest.

La quantité d’énergie reçue par la terre est plus importante près de l’équateur qu’aux pôles. Le bilan entre l’énergie reçue et émise est positif. Dans ces conditions les régions tropicales devraient s’échauffer en permanence tandis que les régions polaires devraient se refroidir indéfiniment.

Dans les régions équatoriales l’air, fortement chauffé par le sol, s’élève.

Dans les régions subtropicales, bien que le soleil fournisse beaucoup d’énergie, le bilan thermique est négatif car les terres situées à ces latitudes réfléchissent une partie importante de l’énergie reçue.

Ces régions sont donc des zones d’affaissement de l’air qui a été emporté dans la haute atmosphère à l’équateur et qui a perdu son humidité sous forme de pluie.

L’air qui descend dans cette zone est donc chaud et sec, ce qui explique les déserts à ces latitudes.

Il se crée ainsi une zone anticyclonique.

Du fait de la rotation de la terre l’air est soumis à une force dite géostrophique qui fait que dans l’hémisphère nord, l’air souffle en laissant les basses pressions à sa gauche.

En partant du nord vers l’équateur on rencontrera donc des vents faibles d’Est, suivis par des vents fort d’Ouest, autour de la zone dépressionnaire d’Islande, ceci pour l’Atlantique Nord.
Au Sud de cette dépression, le vent va souffler d’Est autour de la face Nord de l’anticyclone des Açores et l’on va retrouver une circulation de composante Est jusqu’à l’Equateur.

Il est bon de noter que lorsque l’on s’élève en altitude, dans la zone où les températures diminuent avec l’altitude, ce que l’on appelle la troposphère, l’anticyclone polaire, du aux froid de ces régions, est remplacé par une dépression. De même que du fait de la température élevée de l’air, on retombe sur une circulation moyenne d’Ouest…